Escaliers en pierre : ce qu'il faut savoir

Dans notre article précédent sur la construction d'escaliers extérieur, nous avons abordé escaliers en pierre. Approfondissons le sujet ici.

Les escaliers sont très souvent considérés comme l’atout charme de votre maison. Il peut se présenter sous forme de gros bloc en droit, être un peu arrondi ou encore d’une forme totalement incongrue pour plus d’originalité. Mais revenons à des matières beaucoup plus brutes et qui donneront un certain charme à votre maison.

Je veux bien sûr parler des escaliers en pierre qui n’ont jamais été aussi utilisés en rénovation et qui sont également beaucoup plus solides. Il conviendra de faire votre choix en fonction du style que vous désirez donner à votre maison.



À savoir qu’actuellement les rares escaliers mis en place actuellement en pierre intégrale sont conçus dans le but de rénover d’anciennes demeures. La pierre fait partie des matériaux nobles et quasi éternels. Les escaliers en pierre traversent donc les âges et ne ternissent en aucun cas devant les années et tout cela sans perdre leur grandeur.

Mais avant d’employer la manière forte et d’utiliser de la pierre pour vos escaliers, il vous faudra en connaître les spécificités. Il est vrai que même si l’on peut encore trouver, dans les anciennes maisons, des escaliers entièrement faits en pierre, de nos jours, dans la grande majorité des cas, ce genre d’escalier va garder une ossature solide et faite en béton.

La pierre va donc agir comme un habillage

De tout style et sur toutes les formes, l’escalier en pierre peut donc se faire moderne, traditionnel ou encore contemporain. Il vous suffira donc de choisir la pierre la plus adaptée au style que vous souhaitez donner à votre habitation. Il vous faudra également faire attention au lieu de vos escaliers.

Seront-ils à l’intérieur ou à l’extérieur ? À savoir que dans la plupart des cas un escalier en pierre désigne également un escalier de jardin qui va être constitué de pierres. Il vous faudra également prendre en compte les contraintes du terrain, les pierres seront soit :

Empilées, tout en suivant la technique très connue de la pierre sèche, qui va aussi correspondre à un rangement des pierres méticuleux et étudié. Elles peuvent également être scellées, le plus souvent dans une dalle de ciment ou enfin rapportée qui va donc se faire sur des marches en ciment.



Quel type de pierre utiliser pour un escalier en pierre ? Il vous faut savoir que selon le style, le budget ou encore la résistance que vous souhaiterez apporter à vos escaliers, vous aurez le choix entre différents matériaux du marché qui vont être : le granit en pierre naturelle, les pierres reconstituées pour sa pose simplifiée, les pierres blanches, le marbre ou encore l’ardoise qui est un des plus techniques à mettre en place, mais qui donnera un résultat optimal.

Passons maintenant à une autre partie que nous n’avons pas encore évoquée, et qui va être les avantages de l’installation d’un escalier en pierre. Tout d’abord, vous pourrez profiter de la pierre qui est un matériau noble, de la solidité de l’escalier en pierre, de sa facilité d’entretien (traitement hydrofuge à effectuer au préalable) ou encore sa résistance aux différentes contraintes extérieures.

Mais des avantages cachent toujours des inconvénients. En effet, la réalisation de ce genre d’installation est plutôt longue, notamment à cause du temps de séchage du béton. Sans parler du traitement hydrofuge qui va être quasi impératif pour les pierres. Et pour finir son prix qui reste assez élevé.

A lire également

Ce qu'il faut savoir sur les scaliers en béton

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter