Quelle ouverture pour ma porte d'intérieur ?

Parmi les systèmes d'ouverture de porte intérieure, vous avez le choix entre la porte battante, la pivotante, la coulissante ou la pliante. Dans le cadre de notre dossier sur la fabrication et installation de ce type de porte, découvrez en quelques lignes les caractéristiques et les avantages de chaque type d'ouverture.

Porte battante

La porte battante reste le standard en matière d'aménagement intérieur. Disposant d’un vantail, ce type de porte s’ouvre à gauche ou à droite. Si le poignet se trouve à droite, l'ouverture est à gauche et inversement. Si cette porte intègre deux vantaux, le sens d’ouverture peut se faire dans les deux sens. Grâce aux paumelles ou gonds reliés au dormant, la porte battante s’ouvre sur un axe vertical. Le passage qu’elle offre est environ inférieur à 3 cm à la largeur de l'ouvrant. Ce type de porte peut être affleurant.

La porte battante présente l’avantage d’être démontable et remplaçable. De plus, elle bénéficie d’une ouverture aisée et offre un passage dégagé.

Porte pivotante

L'intérêt principal d'une porte pivotante est son esthétisme. En effet, ce type d’ouverture s'intègre parfaitement dans le mur pour un aspect très contemporain. C’est une porte à ouverture verticale sur pivot droit, gauche ou centre. Elle permet une ouverture importante sur un pivot central. Deux pivots sont habituellement utilisés, un au sol et un au plafond.

Facile à réaliser et peu onéreuse, la porte pivotante est appréciée pour l’esthétisme qu’elle offre. Pouvant être finie comme les murs, la porte à pivot peut être réalisée avec tous les types de matériaux. Le sur-mesure offre des possibilités de panneaux lumineux ou de miroirs. Son système d'ouverture automatisé ou anti pince doigts pour enfant est un grand plus.

une porte pivotante.

Un exemple de porte pivotante.

Porte pliante

Autrement appelée porte accordéon, la porte pliante est le système le plus pratique en matière de rénovation. C'est la meilleure solution pour optimiser ou moduler votre espace. En effet, pour les rangements, les séparations de pièce ou encore lorsque le débattement ne permet pas la pose d'une porte battante, pivotante ou coulissante à galandage, optez pour une porte accordéon. Facile à installer, elle intègre plusieurs vantaux de faibles largeurs qui se replient sur eux-mêmes. Le tout est suspendu à un rail haut et les vantaux sont maintenus par emboitement. Ceci évite les vis qui gêneraient le coulissement. En PVC, vous pouvez couper les vantaux pour les adapter à vos dimensions. La fermeture de la porte se fait par clip ou grâce à une serrure simple.

Porte coulissante

La porte coulissante, ou encore à galandage, optimise votre espace puisque vous n'avez pas de zone de débattement comme la porte battante. Plus onéreuse que la porte pivotante, plus esthétique que la porte pliante, elle offre une circulation fluide d'un espace à un autre. Cintrée ou en angle, la porte coulissante à galandage peut avoir jusqu’à quatre vantaux sur un ou deux rails. Pour chaque type, il faut disposer d'un espace sur la cloison (ou dans le mur), légèrement supérieur à la largeur de la porte pour une ouverture totale. Facile à installer, la porte coulissante offre un passage totalement dégagé.

Lire d'autres articles similaires

Les matériaux pour une porte d'intérieur
Les portes coupe-feu en bref

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter