Quels vitrages pour ma véranda ?

Dans notre article sur les travaux d'extension, abordons les vitrages pour véranda.

Avant de commencer les travaux et l’installation de votre véranda, il vous faudra réfléchir et mettre en place les plans pour, non seulement, la structure de votre bâtiment, mais également le type de vitrage que vous souhaitez utiliser. En fonction de vos attentes, certains vitrages vont vous être plus conseillé afin de contrôler l’apport thermique venant de l’extérieur, de contrôler le degré de soleil entrant dans votre véranda ou encore vous conseiller de privilégié l’isolation phonique. Chaque véranda est unique et va convenir à vos besoins.

Toutes les règlementations en vigueur

À savoir que les différentes réglementations ainsi que l’architecture moderne vont favoriser l’entrée de lumière naturelle provenant des parois vitrées. Choisir un vitrage relève de la précision et mérite quelques éclairages tant que les possibilités restent vastes. De nos jours, les vitres de qualité très standard sont dotées d’au moins un double vitrage et sont en même temps isolantes. Néanmoins, les prouesses accomplies sur les vitrages ne peuvent se limiter à cela. Il s’agit en effet d’un produit de qualité et doté de multiples fonctions qui vont alors atténuer le bruit, protège du soleil et peuvent également sécuriser votre habitat. Il ne tiendra qu’à vous de trouver les meilleures options.

Un des vitrages semble tout de même indispensable à votre bien-être, et il s’agit ni plus ni moins du vitrage à isolation thermique. Le but est de ne pas lésiner sur les performances. Tous les détails sont donc à prendre en compte, tel que votre orientation par rapport au soleil, la taille de votre baie vitrée et également dans certains cas, la région où vous êtes situé. De préférence, il faudra opter pour un vitrage à isolation renforcée, aussi appelé VIR, qui possède une lame d’air faite d’un gaz appelé argon.

Passons maintenant aux vitrages à isolation phonique qui peut s’apparenter à une solution à la carte pour votre véranda. À savoir que les doubles et triples vitrages isolants vous offriront une réduction phonique tout à fait intéressante. Néanmoins, cette seule solution ne suffira pas si vous habitez dans une zone à passage fréquent, à côté d’une voie ferrée ou encore d’un aéroport. Afin de résoudre ce problème, vous pourrez faire le choix d’ajouter une couche isolante spécifique plus adaptée à votre vie de tous les jours.

La véranda en aluminium est idéale pour un rendu design et contemporain

Sans oublier le côté sécuritaire de ces vitrages, qui n’est certes pas obligatoire, mais nécessaire. On l’appelle le vitrage feuilleté de sécurité qui va donc se composer de plusieurs feuilles de verre, qui vont être collées entre elles a l’aide d’un intercalaire en plastique qui lui va être chargé de tenir les éclats en cas de grosse casse. Cela peut également réduire le risque de blessure et également retarder les éventuelles infractions qui pourraient arriver pendant que vous profitez du soleil en vacance. Une solution notamment privilégie dans les zones urbaines qui vont être plus exposée à ce type de désagrément.

Il ne tient qu’à vous de choisir le bon type de vitrage et d’opter pour un seul avantage sur l’ensemble de votre véranda, soit combiner deux ou trois types d’avantages très variés. Vous pourrez alors protéger votre famille du froid, du bruit ou encore des effractions.

Mais aussi :

Installation d'une véranda, qu'elle sont les étapes
Les aspects positif d'une extension de maison
Quels types de vérandas pour votre habitat
Une toiture pour votre vérande : ce qu'il vous faut
L'éclairage de ma véranda, comment l'optimiser

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter