Menuiserie intérieure : normes et législation

Un menuisier doit repecter une multitude de règles spécifique. Alors que dit la législation sur les travaux de menuiserie d’intérieur? Avant de commencer votre projet, voici quelques informations nécessaires à connaître sur le DTU, la règlementation thermique et acoustique, l’accessibilité et la règle du C + D.


Le DTU 36.5

Le DTU 36.5 est certes une norme appliquée pour la menuiserie d’extérieur, mais elle annule le DTU 36.1 de la menuiserie d’intérieur. Beaucoup plus détaillée, cette nouvelle norme se concentre sur la pose de tout élément de menuiserie, le calfeutrement, la fixation et l’étanchéité. Cette norme fixe les règles à respecter sur la pose, l’orientation et l’axe des fenêtres classiques, des baies vitrées ou des portes. Ce DTU s’applique également aux normes générales de cuisine.

La réglementation thermique

L’installation de votre menuiserie doit suivre la règlementation thermique. Les portes et fenêtres doivent respecter la norme RT 2012. Celle-ci concerne essentiellement les bâtiments neufs et impose trois exigences. Votre installation doit répondre aux besoins bioclimatiques du bâti, permettre d’optimiser la consommation d’énergie et assurer un bon confort en été. Vos portes et fenêtres doivent ainsi présenter un minimum de perte de chaleur.

La norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) est également à respecter pour l’installation de votre menuiserie d’intérieur. Les divers éléments de menuiserie (portes, fenêtres…) doivent conserver la chaleur à l’intérieur de l’habitation, permettre à la chaleur du soleil d’entrer et transmettre la lumière naturelle vers l’intérieur. La menuiserie est alors évaluée selon les coefficients d’isolation (Uw), de transmission de chaleur (Sw) et de lumière (Tlw).

La règlementation acoustique

La qualité d’une installation de menuiserie repose également sur sa performance acoustique. Assurez une isolation phonique optimale en optant pour une menuiserie ayant des capacités d’isolation supérieures à 35 dB. Ce niveau d’isolation phonique dépend cependant de la date de construction du logement. Pour les habitations construites entre 1975 et 1995, le niveau sonore ne doit pas dépasser les 35 dB dans les pièces principales contre 38 dB dans la cuisine et la salle d’eau. Depuis 1996, l’isolation phonique doit être au moins de 30 dB en prenant en compte les éventuelles parties communes. Les bâtiments neufs, quant à eux, suivent l’arrêté du 30 juin 1999, obligeant une isolation sonore minimum de 35 dB.

La règle du C + D

La norme du C + D concerne la règlementation incendie applicable à la menuiserie d’intérieur. Elle impose des mesures visant à limiter la propagation du feu d’un étage à l’autre, grâce à la qualité des matériaux des portes et fenêtres. Ces matériaux sont classés selon leur réaction au feu. Les installations de menuiserie d’intérieur font partie de la catégorie M 3 ou D-s3, d0. Pour une habitation classique, la règle du C + D est de 0,60 à 1,30 m, tandis que pour les immeubles de grande hauteur, la règle à respecter est de 1,20 m ou 1,50 m. Afin d’améliorer votre sécurité, pensez à consulter la règlementation des portes coupe-feu afin d’en savoir plus sur les normes anti-incendie. Les escaliers de secours sont également de mise et leur construction doit respecter des normes.

La loi PMR



Votre menuiserie d’intérieur doit respecter la loi d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (loi PMR). Vos fenêtres doivent alors répondre aux normes indiquées dans le décret 2006-555 du 17 mai 2006. Cette loi PMR impose un espace d’usage devant chaque fenêtre de 0,80 x 1,30 m avec une hauteur d’accessibilité des organes de verrouillage et de manœuvre comprise entre 0,90 et 1,30 m à partir du sol. Les portes doivent être larges d’au moins 0,90 m, permettant ainsi le passage d’un fauteuil roulant. Si vous projetez de construire une mezzanine dans votre habitation, pensez à la législation régissant ce type d’installation pour une habitation respectant parfaitement les normes.

En savoir plus

Les normes à respecter pour les PMR
Focus sur la RT2012
Les normes acoustiques
Quel intérêt de choisir un artisan labélisé RGE/Qualibat
La réglementation pour la menuiserie extérieure

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter